1. Начало
  2.  > 
  3. HWS
  4.  > 
  5. Ressources
  6.  > 
  7. Articles
  8.  > 
  9. « Pay as you go » : le nouveau modèle de tarification cloud

« Pay as you go » : le nouveau modèle de tarification cloud

Nov 04, 2019  


ragnarokkr


La consommation cloud est souvent comparée à la consommation d'électricité parce que les deux fournissent des ressources à la demande et offrent des modèles dits " pay as you go " (tarification à l’usage). Cependant, contrairement au cloud computing, l’électricité ne s’achète pas par tranches, vous ne devez pas deviner votre consommation à l'avance, et la facture ne double pas lorsque vous utilisez juste un peu plus de puissance.


consommation


Le Cloud Computing a été une étape technologique majeure tant par sa facilité de déploiement que par sa rentabilité. On pourrait dire que c'est la technologie la plus perturbatrice de la dernière décennie. Néanmoins, aujourd’hui, une quantité importante de ressources dans le cloud sont gaspillées, ce qui révèle l'inefficacité de cette technologie ultra efficace par définition. Cela s'applique en particulier aux ressources et au stockage cloud : beaucoup d'entreprises ne surveillent pas régulièrement la capacité qui est réellement utilisée et, dans la plupart des cas, elles paient trop cher pour des ressources qui ne sont jamais utilisées.

Lorsque vous déployez votre cloud, vous disposez généralement d'un large éventail de tailles de machines virtuelles (VM) parmi lesquelles vous pouvez choisir. Par exemple, vous trouverez ci-dessous quelques-unes des options de AWS.


aws


La même approche est utilisée par Azure, Google Cloud, Digital Ocean et plusieurs autres.

Le premier défi ici est de trouver la taille qui est suffisante pour une bonne performance pendant une charge moyenne tout en laissant une marge supplémentaire pour le réajustement à l'intérieur de la machine que vous utilisez. Le deuxième défi survient lorsque votre VM actuelle devient trop petite pour les besoins du projet et que vous devez passer à une VM plus puissante qui sera généralement deux fois plus grande.


vm


Le défi de choisir la bonne taille de machine

Le problème, c'est qu'il est probable que vous louez toujours au-delà de ce dont vous avez besoin, surtout pendant les périodes de faible utilisation ou d'inactivité. Par conséquent, vous payez toujours pour ces ressources informatiques réservées mais inutilisées. Lorsque vous commencez à développer votre infrastructure horizontalement - en ajoutant plus de machines virtuelles - vous aggravez le problème en ayant plusieurs machines virtuelles avec une capacité inutilisée. Les ressources gaspillées augmentent proportionnellement et, par conséquent, l'efficacité diminue encore davantage.

Ajustement horizontal et inefficacité

Le modèle de facturation "pay as you go" dans le cloud computing n'est pas aussi flexible que la facturation de l'électricité. Vous ne pouvez pas simplement commander une machine virtuelle qui correspond exactement aux exigences de votre projet en ce moment et qui s'adapte sans configurations supplémentaires et sans efforts de migration au fur et à mesure que la charge augmente. Par conséquent, vous commandez de plus grosses machines virtuelles et continuez à payer pour les ressources non utilisées. Par exemple, Google Cloud admet que le problème existe et essaie même de fournir aux clients des " indices " lorsque ces derniers ont loué davantage de ressources. Le trafic sur AWS, MS Azure et beaucoup d'autres clouds est déjà facturé selon le modèle "pay as you go", de sorte que les utilisateurs finaux n'achètent pas de capacité à l'avance mais sont facturés sur la base de la consommation réelle. Cette approche de facturation est devenue possible pour l'ensemble de la couche PaaS (plate-forme en tant que service) avec l'introduction des conteneurs, qui créent plus de flexibilité en fonction de la taille de votre charge à un moment donné. Au cours des trois ou quatre dernières années, nous avons assisté à un virage notable vers la technologie des conteneurs qui a bouleversé l’industrie. Grâce à ce modèle, chaque conteneur peut être ajusté verticalement à la volée en tenant compte des changements de charge au moment présent. Vous payez donc pour la consommation réelle et n'avez pas besoin de procéder à des reconfigurations complexes pour vous adapter à la croissance du projet. Malgré cela, il n'y a pas encore de mouvement actif vers le modèle "pay as you use", car la plupart des fournisseurs n'offrent pas de clouds purement basés sur des conteneurs. Si vous hébergez des conteneurs à l'intérieur d'une VM, vous restez fidèle à sa taille et payez pour les ressources non utilisées.


conteneur


HOSTEUR RAGNARØKKR et l’ajustement automatique des ressources

La fonction d’ajustement automatique horizontal et vertical, qui n'implique aucun changement dans le code des projets, est une des fonctions les plus précieuses de notre offre RAGNARØKKR . Cela permet aux développeurs de se concentrer sur l'amélioration de leurs projets au niveau du code, sans se soucier de l'administration système ni de l’optimisation de l’utilisation des ressources. L’utilisation de conteneurs Docker nous permet de vous garantir une tarification précise et très avantageuse !

Consultez nos offres

Laisser un commentaire :

0 Commentaire

Lisez aussi:

127532 27200 9533 104181 4956 1563496

10% отстъпка при следващата ви поръчка(1)
Абонирайте са за нашия нюзлетър, за да получите вашия промо код
(1) Предложението е валидно единствено за нови поръчки, без покупка на кредит и без подновяване на услуги.